moteur-recherche-alternatif-ecolo-lilo
Le web passe au vert

Moteur de Recherche Alternatif et Écolo : découverte de Lilo 💧

On continue notre découverte des moteurs de recherches alternatifs et écolo avec Lilo. À l’heure actuelle, il fait sûrement partie des plus connus. Personnellement, je dois avouer que son mode de fonctionnement ne m’était pas familier pour autant. J’avais en tête la fameuse goutte d’eau qui symbolise ce moteur de recherche, mais j’ignorais quelle en était la portée. Alors, qu’est-ce qui se cache concrètement derrière cette goutte bleue ? Découvrons ensemble le concept de ce moteur de recherche dit “solidaire“. 

La création de Lilo

Le moteur de recherche Lilo.org voit le jour en 2015. Créé par 2 jeunes ingénieurs en informatique français, Clément Le Bras et Marc Haussaire, ce projet est présenté comme étant le moteur de recherche qui finance des initiatives sociales et environnementales. Pour eux, le numérique est un outil puissant qu’il est intéressant d’utiliser pour favoriser le changement, la transition. Oui, mais quel changement, quelle transition ? Celui de la société et de ses acteurs principaux, entre autres. La start-up se veut utile et solidaire et souhaite mettre en avant des projets qui naissent tous les jours, initiés par des gens comme toi et moi. Ce sont les internautes qui ont le pouvoir de faire grandir les initiatives qui leur plaisent et qui font sens pour eux.

La démarche de ce moteur de recherche alternatif et écolo, tourné vers le social 🤝

En regardant un peu plus en détail les informations présentes sur le site internet de Lilo, je me rends compte que leur démarche est fortement inspirée de la légende du colibri. En as-tu déjà entendu parler ? Si tu baignes un minimum dans le milieu écolo, ça doit t’évoquer quelque chose. En réalité, on aime bien la rabâcher à la moindre occasion cette histoire. Dans le doute, je vais moi-même semer une graine et te la raconter.

« Un jour, dit la légende, il y eut un immense incendie de forêt. Tous les animaux terrifiés et atterrés observaient, impuissants, le désastre. Seul le petit colibri s’activait, allant chercher quelques gouttes d’eau dans son bec pour les jeter sur le feu. Au bout d’un moment, le tatou, agacé par ses agissements dérisoires, lui dit : « Colibri ! Tu n’es pas fou ? Tu crois que c’est avec ces gouttes d’eau que tu vas éteindre le feu ? » « Je le sais, répond le colibri, mais je fais ma part ».

moteur-recherche-alternatif-ecolo-lilo-legende-colibri

La morale de cette histoire est que chaque individu vivant sur la planète a un rôle à jouer, notamment dans la lutte contre le changement climatique. À son échelle, il peut mettre en place des actions et contribuer à faire évoluer la société dans laquelle il vit. Nous vivons dans un monde qui ne respecte pas la Nature et les êtres vivants. Ces comportements d’occidentaux capricieux et égoïstes sont à l’origine de la plupart des maux que notre Terre connaît actuellement. Faire sa part, quitte à se brûler les ailes, est un début de réponse pour dire stop à tout ce carnage. Mais ce n’est clairement pas suffisant… Sauf que là, c’est un autre débat 🤣.

Ainsi, en utilisant Lilo, l’internaute finance gratuitement, grâce à ses recherches en ligne, des projets engagés (sociaux et environnementaux). Ces projets se distinguent principalement en quatre catégories : le social, la santé, l’éducation et l’environnement. Contrairement au moteur de recherche Ecosia qui se limite à une thématique globale, celle du reboisement, Lilo brasse large et se caractérise par une diversité de projets à défendre. 

Un fonctionnement au compte-gouttes

La légende du colibri se traduit ici par un système de gouttes d’eau. Le principe de récolte est on ne peut plus simple. Une fois le moteur de recherche Lilo installé, l’internaute effectue ses recherches tout à fait normalement. Quand ce dernier vaudra savoir combien de temps cuit un œuf à la coque, il utilisera Lilo pour obtenir sa réponse.

moteur-recherche-alternatif-ecolo-lilo
Source : Lilo.org

De ce fait, une recherche permet d’accumuler une goutte d’eau. Lilo transforme ensuite toutes ces gouttes d’eau en euros et en reverse une partie aux projets qu’il soutient.

Comment Lilo convertit une goutte en argent ? Ce n’est pas un tour de magie, c’est une banale histoire de ratio. Tous les revenus des projets répertoriés sur le site que tu peux apercevoir sont calculés selon l’argent récolté par Lilo. Il effectue une répartition minutieuse de cet argent entre tous les projets au prorata des gouttes d’eau distribuées. En effet, un utilisateur peut choisir de répartir ses gouttes pour différents projets. À titre d’exemple, j’avais récolté 198 gouttes (sur je ne sais plus combien de mois). J’ai pu financer 5 projets bien différents en distribuant, selon mes désirs, un certain nombre de gouttes pour chacun d’entre eux.

moteur-recherche-alternatif-ecolo-lilo-projets
Quelques exemples de projets

Pour information, un internaute qui effectue la plupart de ses recherches sur Lilo pendant un an environ génère près de 15 € de revenus. En réalité, toutes ces données chiffrées sont variables puisque tout cela dépend de la valeur financière des liens commerciaux. Encore une fois, tout cela est donc possible grâce au système des publicités. Comme son confrère Ecosia, Lilo est également un méta-moteur. Celui-ci est un intermédiaire, il diffuse des résultats naturels et commerciaux sélectionnés par Google ou Bing et récupère une partie de l’argent gagné en fonction du nombre de clics sur les liens commerciaux. Lilo est donc rémunéré pour avoir affiché de la publicité. Là où l’éthique se fait une place, c’est que cet argent qui provient de publicités (poussant la plupart du temps à la consommation), est ensuite réinjecté dans des projets sociaux et environnementaux.

Pour m’être pas mal renseignée à ce sujet, je sais que ce système laisse certaines personnes sceptiques. La rémunération de Lilo se fait grâce à la présence de liens commerciaux, donc ce serait “à moitié éthique”. Certes, mais comme précisé au début de l’article, je ne suis pas là pour dire si c’est la meilleure solution qui existe. Ce que je retiens, c’est que même si de l’argent continue de s’amasser dans les poches de Google, une partie de celui-ci sert de jolies causes. Sur tout l’argent généré, Lilo en réserve 50 % pour financer des projets sociaux et environnementaux, 20 % pour assurer la promotion de son moteur de recherche ainsi que 25 % pour son bon fonctionnement et 5 % pour la compensation du carbone émis lors des recherches.

Les projets défendus par Lilo 🌍🏥

Ce qui n’est pas négligeable, c’est que les projets soutenus par Lilo peuvent plaire à tout le monde. Si une cause te tient plus à cœur qu’une autre (et c’est normal, ça s’appelle la diversité des combats), tu peux a priori trouver ton bonheur :

  • Dans la catégorie “projets environnementaux”, on peut soutenir des associations qui soignent et protègent la faune et la flore sauvage, qui dépolluent des zones géographiques précises, qui sensibilisent le grand public à la protection des espaces, au gaspillage alimentaire… 
  • Dans la catégorie “social”, on peut lutter contre la précarité, l’exclusion, la discrimination…
  • Dans la catégorie “santé”, on peut distribuer, entre autres, ses gouttes aux associations qui œuvrent pour améliorer le quotidien des malades dans les hôpitaux ou qui tentent d’accompagner au mieux les autistes et leurs familles ;
  • Dans la catégorie “éducation”, les gouttes permettent de favoriser l’éducation pour le plus grand nombre d’enfants.

Si à ses débuts Lilo sélectionnait lui-même les projets, le moteur de recherche laisse la possibilité à ses utilisateurs de proposer eux-mêmes des initiatives. Il suffit de déposer sa candidature et de remplir trois critères : avoir un projet qui existe via une structure légale, qui a une visée sociale ou environnementale et qui est soutenu par une communauté d’au moins 2000 personnes.

Ce deuxième moteur de recherche alternatif et écolo est intéressant de par la diversité des causes qu’il défend et met en lumière. Lilo est intuitif et donne le choix à ses utilisateurs. Ils peuvent soutenir de multiples projets sans se limiter à une thématique précise. Tu peux dès à présent installer Lilo sur ton navigateur Chrome pour commencer à financer de belles initiatives !

Alors, es-tu convaincu par cette démarche ?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *